Album Rock Erotique, Kamelius Records

Bayou Rock Erotique Music Kamelius Records - Mitolover

Un album érotique pour vos ébats?

Bayou Rock Erotique Music Kamelius Records - Mitolover

A la première écoute on retrouve des aires de Zazie ou encore de Mylene Farmer! Avec des titres très explicites comme « Fais moi l’amour » ou encore « Give me sex » ce nouvel album rock qui se veut érotique sort de l’ordinaire!

Pour ma part je ne m’étais jamais penché sur ce genre musical. Alors quand, ou et comment écouter cette musique avec ses paroles sexy: « Je veux du sexe, I love you, et des caresses…« ?

Les artistes? Composés de Kamel de Kaemlius Records et interprété par Bayou que vous pouvez voir en photos!

Pour écoutez rendez-vous sur le MySpace des artistes kameliusrecordspresente

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur les deux spécimens, voici une interview que l’on m’a fait parvenir:

« Nourrie de l’esprit Rock’n’roll, au parcourt parsemé d’écueil et de lubricité, Byuruka Ke, vous emmène à la découverte de son univers, cette fois, musical, sous le signe de Bayou

Actuellement, tu es en préparation d’un album. Comment cela se passe-t-il?

Plutôt bien, j’en apprends beaucoup et c’est une perpétuelle évolution. On va dire que  cet engagement me rends plus épanouïe

Comment est venu l’idée de faire un album érotique ?

Ce serait plus une proposition qui a donné suite à une collaboration entre l’auteur compositeur et moi. Les idées sont venues au fur et à mesure du travail. Tout simplement parce que nous avons beaucoup à dire sur ce sujet et à faire dans la musique. Puis, c’est l’une des choses qui fait partie de notre vie de tous les jours.

Vous comptez toucher quel genre de public ?

Un public large ! Les jeunes, comme les plus vieux. Les femmes comme les hommes. Ces gens qui se rapproche de nous, c’est à dire… tout le monde ! Le sexe fait partie de notre nature.

As-tu un droit de regard, un avis, en studio avec ton équipe ?

Bien sûr, je fais en sorte de m’investir dans le projet sinon ça ne m’intéresse pas. C’est tellement riche et j’en apprends tellement d’un seul coup que j’en redemande tous les jours.

Que penses-tu du public qui boude ce « genre » musical ?

Je peu les comprendre car il y a pas mal de stéréotypes et un grand manque d’informations, c’est en quelque sorte ne voir que la partie supérieur de l’iceberg.

Après, il y a des débats et des polémiques autour du sujet encore mal gérés chez nous. De toute façon, la musique est si inconditionnellement sexuelle que ces gens peuvent fermer les yeux sur le texte et ouvrir les oreilles sur le son…

Pourquoi la musique ?

Parce que je fais tellement de choses sur de la musique, autour de la musique… et j’aime tellement l’écouter que lorsque l’on m’as proposé de m’y aventurer c’était comme de proposer la grappe de raisin à Tantale.

Tu tires les dessous du porno, montres le  regard des actrices x sur la sexualité. Comment jugent – elles ceux qui visionnent ce genre de vidéos ainsi que les consommateurs de l’industrie du sexe? Est-ce ton aperçu ?

Je ne m’arrête pas qu’au monde des actrices X, autant dans cet album qu’en moi-même. C’est aussi les danseuses de charme, les modèles photos autant que les escortes que les mannequins qu’aux femmes en général, donc quand on m’a montré ces textes je me suis dit ‘ c’est pas mes mots mais c’est tout moi’

Après, le jugement est subjectif. Je ne me permettrais pas de parler aux noms de tous et toutes, car chacun est différent. De plus qu’il n’y a pas qu’un genre de vidéo ou un style de clients bien précis dans l’industrie du sexe parce que, encore une fois, ça touche tous le monde, même les enfants. Mais, globalement cela reste étrangement d’humeur « bon enfants », pour dire…et des fois assez superficiel voir cru.

Tu ne crois pas être reconnue que dans le milieu du sexe ?

Non, pas vraiment. J’ai peut-être des appréhensions mais je me rassures quand je vois les gens qui m’entourent et ce que j’ai fait par rapport à d’autres personnes. Puis, le sexe n’est pas mon seul intérêt, il y a d’autres choses que je compte montrer aux gens…

Crois-tu que les tabous tombent autour de la sexualité  en France ?

Pour certains, oui, pour beaucoup non. Il y en a trop qui se voile la face et qui refuse d’en parler sérieusement à voix haute ! Sans doute part peur ou part ignorance. C’est dommage à notre époque autant d’hypocrisie. Des choses se sont ressérrés, j’ai l’impression qu’il y a eu comme une régression. Notre époque se contredit sexuellement.

Y – a -’il un côté préventif?

Oui, évidemment. Je fais partie de la jeunesse  « prévention sida » et  MST, de ces jeunes qui ont du grandir trop vite. Il s’agit de faire de la prévention sexuelle à des jeunes qui n’ont plus d’adultes qui les encadrent et de leur montrer qu’on peu se remettre de tous à l’heure qu’il est. Le savoir ne se transmet plus et c’est pour cela que ces jeunes sont livrés à eux-mêmes.

N’as-tu pas peur d’être vu comme une bête de foire ?

Pour le moment non. Si seulement j’aimer cette expression de « bête de foire », je saurais de quoi vous voulez parler…

A quand les premiers concerts ?

C’est dans la continuité des choses. Je m’enfermerais avec des musiciens pour bosser le show.

Quelle sera la formation musicale et le type de show que tu souhaites présenter ?

Ce sera basse, batterie, guitare et selon les concerts je me permettrais d’amener d’autres sonorités venues d’ailleurs, d’un autre style musical avec des danseuses, des jeux de spectacle et autant de choses que je voudrais faire.

Pour la fête de la musique, pourra-t-on te voir en scène?

Justemment, ce sera le premier showcase de la promo  qui se passera très certainement au Musée de l’Erotisme, à Paris. L’idée serait aussi d’y inviter quelques éffeullieuses, danseuses et plusieurs musiciens puis d’organiser une petite expo temporaire autour de l’album.

Quelles sont tes ambitions artistiques pour la suite ?

Il y en a pas mal, aussi bien le visuel que l’écriture, que d’apporter ce que j’ai, de rapporter ce que je suis et surtout de m’impliquer dans des causes.« 

Related posts

One Thought to “Album Rock Erotique, Kamelius Records”

  1. didier

    Bravo
    Belle évolution

Leave a Comment